Wednesday 22 May 2019

O comme Oublier

« Il est si difficile d’oublier ce qu’il est plus qu’inutile de se rappeler ! »

Petite pensée humoristico-philosophique glissée par Heny David Thoreau dans «  la vie sans principe ».

Né en 1917 aux Etats Unis où l’on compte à cette époque onze états esclavagistes, Henry David Thoreau prononce son premier discours de rebelle à la remise de son diplôme de l’Université de Harvard en 1837. Devenu professeur, il démissionne au bout d’une semaine, refusant d’appliquer des châtiments corporels aux élèves, punitions courantes de l’époque. Pendant l’été 1845 il construit une cabane en bois au bord de l’étang de Walden et y restera jusqu’en 1847. Entre-temps il fait un petit séjour en prison pour avoir refusé de payer des impôts à un état esclavagiste et qui fait la guerre au Mexique. Il publie «  Walden ou la vie dans les bois » en 1854, livre qui rencontre un grand succès. Il meurt un an après le début de la guerre de sécession, le 6 mai 1862.

A lire

Ballades, La Table Ronde

La Désobeissance civile, Mille et une nuits

De la marche, Mille et une nuits

La vie sans principe, Mille et une nuits

Walden ou la vie dans les bois, Aubier