Monday 22 July 2019

Envie d’un bain de foule géant?

Savez-vous où et quand a lieu le plus grand pèlerinage du monde ? Une fois tous les douze ans, sur les rives du Gange le Kumbh Mela rassemble entre 8 à 10 millions d’hindous pendant pas moins de 55 jours. Notre vision occidentale du «  bain de foule » est sacrément ( c’est le mot qui convient pour cette fête hautement religieuse) bousculé avec ce documentaire réalisé en 2013 par Pan Nalin qui nous fait entrer au cœur de 55 kms² envahis de destins d’hommes, de femmes, d’enfants entremêlés le temps d’une communion. On pourrait aux premières images croire à un grand carnaval. C’est une incroyable concentration de ferveur religieuse, une immense quête collective de purification.Kumbh Mela_man upsidedown

Pan Nalin nous fait voyager dans ce monde bien parallèle à notre culture occidentale à travers plusieurs personnages : un jeune vagabond, qui dit vouloir devenir gangster ou ascète, et qui sait très bien se débrouiller à travers les différents campements installés pour chacune des 17 sectes présentes, pour manger, se faire des amis et faire croire qu’il est seul au monde afin de rester écouter les adultes parler de spiritualité. On découvre aussi la vie des sadhus, ces hommes qui ont décidé de renoncer à la vie matérielle pour vivre nus et mendiants et se consacrer à la vie spirituelle. Parmi eux, il y a un yogi qui, alors qu’il avait choisi de se retirer du monde, a trouvé un bébé de quelques jours abandonné et dit avoir reçu la mission de l’élever.

Dans cette foule où baigne une ambiance parfois bien enfumée de marijuana que les yogi ont le droit de consommer, des milliers de gens se perdent de vue. Un point de rencontre a été mis en place depuis plusieurs années où, incessamment, une femme énonce au micro le nom de disparus que leurs proches attendent, là, désespérément. Sa voix, monocorde, résonne dans tout le campement. Pan Nalin suit un couple à la recherche de son enfant de trois ans, égaré à un carrefour.

Le moment clé est le bain sacré dans le Gange, ces ablutions que les hindous vivent dans l’allégresse et la joie commune. Ce film est une vraie plongée dans un moment assez indescriptible de la vie d’un hindou. On est ému par ce qui se passe, là-bas, si loin. On ne sait pas vraiment par quoi ou par qui, ni pourquoi. C’est justement ce qui intéressant… à méditer !

Kumbh Mela 5_800x450

 

« Kumbh Mela, sur les rives du fleuve sacré »
Film franco-Indien de Pan Nalin

http://boutique.blaqout.com/collections/nouveautes/products/kumbh-mela-sur-les-rives-du-fleuve-sacre